Traçage électrique : un complément au calorifugeage industriel.

exemple de mise en oeuvre de traçage électrique
par PH Lettré dans Traçage Electrique

Le traçage électrique industriel est une technique complémentaire au calorifugeage industriel. Le traçage électrique permet le contrôle de température, ou maintient hors gel des tuyaux et des équipements industriels qui transportent des fluides. Cette technique consiste à mettre en place un câblage électrique à l’intérieur des équipements où sont stockés ou transportés des fluides, pour assurer leur régulation thermique.

Le traçage électrique : complément du calorifugeage.

Tracage electrique pour calorifugeage

Le calorifugeage consiste à mettre en place une isolation thermique autour de canalisations ou d’autres équipements. Le calorifugeage n’est pas toujours suffisant.
En effet, s’il permet d’assurer une isolation thermique performante, et de lutter contre l’humidité, le traçage électrique intervient en complément du calorifugeage, pour gérer de manière plus précise la température à l’intérieur des équipements concernés (tuyau, cuve, pompes, vannes…).

Le traçage électrique est utilisé pour optimiser le gestion thermique de ces équipements principalement dans trois cas :

Le maintien de température

Dans cette situation, le traçage électrique permet de maintenir le fluide transporté, ou stocké, à une température précise. Cette technique est utilisée pour certains fluides qui peuvent connaître un changement d’état en cas de variation de leur température. Il peut s’agir de cristallisation, mais aussi d’assurer la fluidité d’un liquide, ou d’en éviter la condensation.

La mise hors-gel

Pour le cas de la mise hors-gel, le traçage électrique permet de maintenir la température d’un équipement, comme une cuve par exemple, au dessus de 5°c, pour éviter le gel.

Le réchauffage

Le traçage permet d’augmenter, de façon maîtrisée, la température d’un fluide, sur un temps donné. Une technique qui permet d’optimiser le stockage, ou la circulation de certains liquides.

Le traçage électrique, comment ça marche ?

Il existe plusieurs techniques de traçage électrique. On utilisera chaque technique en complément de l’installation calorifuge existante sur l’équipement, ainsi qu’en fonction de l’objectif de ce traçage électrique.
De façon générale, le traçage électrique fonctionne comme un système de câblage chauffant.
Il est accompagné d’éléments de fixation, qui permettent l’installation et l’entretien du câble. Cet ensemble est lié à des appareils de régulation, comme des disjoncteurs, qui sont installés à l’extérieur des équipements. Ces appareils servent à assurer la sécurité globale du système de traçage électrique.

Où installer un traçage électrique

Pour être efficace, un traçage électrique doit être installé sur un équipement qui doit être calorifugé. De cette façon, les variations de température sont limitées. De plus, un équipement calorifugé permet d’optimiser la performance thermique du système traçage électrique installé. Enfin, la mise en place d’un traçage doit être indiqué sur le conduit concerné, tous les 3 à 5 mètres, afin de respecter les normes de sécurité.

ITB France, expert du traçage électrique

Expert en calorifugeage industriel depuis 1985, ITB France est également expert du traçage électrique. Grâce à notre expertise, notre bureau d’étude et l’utilisation de matériels de grande qualité, ITB France est le spécialiste incontournable du traçage électrique pour les équipements industriels.

Tracage electrique calorifugeage

Étiquettes : ,